Le Réel

Position du Réel

Le réel est ce qui existe, mais dont on ne sait rien d’autre que ça fonctionne parce que ça a des conséquences tangibles. Cela le rend incontournable : le réel « c’est quelque chose qu’on retrouve à la même place […] que nous y soyons ou pas ». En effet, le réel est à jamais intégralement dissocié des incidences de toute présence humaine, car il existe quoi qu’il arrive, et ce depuis toujours.

Que le réel soit structuré, que son fonctionnement soit déterministe, ne fait aucun doute : systèmes stellaires et planétaires, organisation des espèces, physiologie, lois d’attraction de la pesanteur, etc. Ainsi, du point de vue de la physiologie, le corps humain appartient au réel : il fonctionne de même que fonctionnent les corps des individus de toutes les espèces animales. La communication dans le corps se fait sans le signifiant. Le savoir médical est bien sûr absolument indispensable sur le plan des soins, mais les corps des hommes et des animaux n’ont jamais eu besoin de ce savoir pour fonctionner.

Dans le réel, il y a une vérité et une seule. Par exemple, l’attraction de la gravité ne cesse pas de s’exercer de façon immuable — les pommes tombent toujours au sol et ne montent jamais sur la branche du dessus —, et son fonctionnement n’a pas attendu que l’on ait formulé les lois de la physique qui la décrivent. Le réel est obstiné : les êtres maladroits s’en aperçoivent couramment parce qu’ils savent moins bien utiliser le fonctionnement du réel à leur profit.

Le réel reste « opaque »: il englobe tout ce qui se trouve indéfiniment au-delà des limites de la connaissance, aussi extensibles soient-elles. Pour reprendre l’image fournie par la topologie lacanienne, on peut dire que le réel est toujours au-delà du bord. Dans les termes de la logique modale de Lacan, « le réel est l’impossible » : il n’est pas représenté par des signifiants. Il est complet (non lacunaire), et non dénombrable.

Le réel est ce qui fonctionne

Le réel est ce qui fonctionne

Références

Séminaire 2 : [page 342] [le réel] c’est quelque chose qu’on retrouve à la même place, qu’on n’ait pas été là ou qu’on y ait été […] Mais il est toujours bien à sa place, que nous y soyons ou que nous n’y soyons pas.

Séminaire 6 : [séance du 29/04/1959] […] le réel en tant que tel se définit comme toujours plein.

Séminaire 10 : [page 188] […] la notion de réel, dans la fonction opaque qui est celle dont je parle pour lui opposer celle du signifiant […]

Séminaire 11 : [page 49] Le réel est ici ce qui revient toujours à la même place — à cette place où le sujet en tant qu’il cogite […] ne le rencontre pas.

Séminaire 12 : [séance du 02/12/1964] Le réel est apparemment structuré. Nous ne savons d’ailleurs absolument pas en quoi tant que nous n’avons pas le signifiant. Je ne veux pas dire pour autant que, de ne pas le savoir, nous n’avons pas des relations à cette structure.

Séminaire 13 : [séance du 15/12/1965] […] ce réel […] nous le retrouvons, à l’envers en quelque sorte, de notre langage chaque fois que nous voulons vraiment serrer ce qu’il en est du réel : le réel c’est toujours l’impossible.

Séminaire 14 : [séance du 21/06/1967] Ce n’est pas que dans le réel il n’y ait pas de contradiction : il n’est pas question de contradiction dans le réel !

Séminaire 19 : [séance du 12/01/1972] […] si le réel […] peut se définir comme l’impossible […] il est le paradigme de ce qui met en question ce qui peut sortir du langage.

Radiophonie : [Autres écrits, page 408] Suivre la structure, c’est s’assurer de l’effet du langage. Ça ne se fait qu’à écarter la pétition de principe qu’il la reproduise de relations prises au réel. Au réel qui serait à entendre de ma catégorie.


Réel et réalité

La réalité est un effet de la symbolisation humaine, c’est-à-dire une création pétrie avec du symbolique et de l’imaginaire qui se substitue à la vérité pour représenter une part du réel. Alors que le réel est unique, il y a plusieurs réalités puisque chaque sujet a sa propre vision de l’univers et sa propre version des événements. Tout le monde subit — quelquefois avec tourment — la différence qui sépare sa réalité personnelle des réalités que les autres ont de lui.

Œdipe est aveuglé (avant de s’aveugler lui-même réellement) par la confusion entre une réalité (un modèle) et le réel. La vérité que sait Œdipe roi est fausse. Il ne le sait pas, il y croit comme si c’était la vérité vraie. Sa foi dans le système signifiant lui apporte sa force quand il est roi de Thèbes :

— il ne sait pas le réel, mais il croit à une réalité. Il croit que Polybe et Mérope sont ses parents, alors que ce sont en fait ses parents adoptifs. Quand il rencontre Laïos puis Jocaste, il les prend pour des étrangers, alors que ce sont ses véritables parents ;

— il ne sait pas qu’il est dans une réalité qui n’est pas la vérité. À aucun moment, quand il est roi de Thèbes, il ne lui vient à l’idée qu’il est dans l’inceste avec Jocaste alors que Jocaste est pourtant sa vraie mère ;

— il ne sait pas que la vérité est autre que ce qu’il croit atteindre. Quand il tue Laïos, il ne sait pas que c’est son père. Quand il épouse Jocaste, il ne sait pas que c’est sa mère.

Réel et réalité pour Œdipe

Réel et réalité pour Œdipe

Références

Œdipe roi : [pages 124-125] J’ai pour père Polybe, de Corinthe ; ma mère, Mérope, est originaire de la Doride […] Près de la jonction des deux routes, sur une voiture attelée de jeunes chevaux et précédée d’un piqueur, un homme répondant au signalement que tu m’indiques s’avance dans mon chemin […] Si Laïos a quelque chose de commun avec ce voyageur, quel homme plus que moi peut se dire malheureux, plus que moi maudit du ciel ?

Séminaire 6 : [séance du 01/07/1959] […] la réalité est constituée par tous les licols que le symbolisme humain, de façon plus ou moins perspicace, passe au cou du réel en tant qu’il en fait les objets de son expérience.

Séminaire 7 : [page 21] La question éthique […] s’articule d’une orientation du repérage de l’homme par rapport au réel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :